Offre de service civique

Concevoir, mettre en place et promouvoir le volet social du projet biodiversité de la commune de Doeuil-sur-le-Mignon

Contexte :
Les bordures de chemins sont des milieux essentiels pour le maintien de la biodiversité en plaine céréalière (refuges pour la flore et la faune, ressources en nourritures, corridors écologiques…). Ces espaces, bien gérés et favorables à la biodiversité, le sont aussi d’un point de vue agronomique puisqu’ils abritent de nombreux insectes auxiliaires des cultures comme les pollinisateurs, les carabes… Mais ces espaces sont parfois dégradés et présentent des désavantages agronomiques (présence d’adventices) et écologiques (moins d’intérêt pour la biodiversité).
Dans le cadre du programme Agrifaune (http://www.agrifaune.fr/) et plus particulièrement la thématique bords de champs, les partenaires ont développé un diagnostic à l’échelle territoriale avec pour objectif de restaurer un milieu herbacé pérenne, limitant les adventices en bord de culture et favorisant les auxiliaires.
Ce diagnostic a d’ores et déjà été mis en place sur plusieurs sites expérimentaux et principalement dans les départements du Loiret et d’Eure-et-Loir ; et sera dupliqué au sein de la commune de Doeuil-sur-le-Mignon (17).
Convaincue que la biodiversité est un élément essentiel de son territoire, la commune de Doeuil-sur-le-Mignon (17) souhaite initier dès 2020 un projet citoyen et éducatif sur cette thématique.
Pour ce faire, en parallèle du diagnostic écologique, un volet social devra entièrement être imaginé au travers d’actions de communications, de sensibilisation et d’éducation à l’environnement.
L’implication de la commune dans la démarche « mon village espace de biodiversité » contribuera à cet objectif ambitieux.
Structure d’accueil :

Dœuil-sur-le-Mignon est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine), à moins d’une trentaine de kilomètre de Niort d’un côté et de Saint Jean d’Angely de l’autre.
La commune comptait 339 habitants en 2016.
D’un point de vue environnemental, Doeuil-sur-le-Mignon est une commune agricole traversés par le Mignon, qui prend sa source dans le village.
Plus d’information sur : http://www.doeuil-sur-le-mignon.fr/
Le service civique travaillera également avec les partenaires Agrifaune comme la Chambre Départementale d’Agriculture de Charente-Maritime et l’Office National de la Chasse et de la Faune sauvage.

Haut de page
Copier le lien